vent debout

04 décembre 2010

REUNION DU JEUDI 25 NOVEMBRE

Un vent nouveau?

Ce jeudi 25 novembre dernier s'est tenue une réunion à la maison pour tous de Pesmes sur le projet éolien animée par un professeur et scientifique habitant la commune de Chancey, Mr COURTY.

Organisée à l'initiative de Mr le président de la com com, cette réunion montre enfin une prise de conscience sur ce que rapportera réelement un projet éolien sur notre canton. Même si l'on peut regretter le peu de personnes présentes à cette réunion, on a pu compter un certains nombre de maires et conseillers des communes concernées. Ouf !

Tout d'abord de position neutre dans ce projet éolien, Mr COURTY a effectué un travail de recherche important pour préparer sa conference. Son approche du sujet éolien est pragmatique; elle pourrait se résumer ainsi: comprendre avant d'agir. Ainsi Mr COURTY a développé tous les thèmes d'un parc éolien en géneral : technique, politique et géopolitique, économique, environnemental, social, et enfin  santé publique. Tous les problèmes ont été abordés de façon scientifique et indépendante. La conclusion de sa conference l'amenait logiquement vers un rejet pur et simple de ce projet. Voici en résumé les idées entendues:

- politique: c'est l'Europe qui impose un certain pourcentage d'énergie renouvelable dans le mix energetique. La France produit 80% de son electricité avec des centrales nucléaires et de ce fait ne pollue pas. De part le grenelle de l'environnement, la France marquera des points au sein de l'europe car elle rejete moins de CO2 que n'importe quel pays en Europe (et donc pourra se voir racheter son droit à polluer par d'autres...).

- économique: l'éolien va couter 1 milliard d'euro / an à la France pendant les 20 prochaines années. Dans un contexte de crise, est ce bien raisonnable? Ainsi, chaque foyer va payer entre 100 et 150 € / an pour payer l'éolien via la CSPE de sa facture EDF. Sachez en outre qu'une tonne de CO2 économisée coute 300€ avec l'éolien, 3€ seulement par des mesures telle que l'isolation de bâtiment existant. Le thème du CO2 reste donc un argument qui ne tient pas, surtout dans la mesure ou l'éolien va nous obliger à construire des centrales à flamme pour compenser la production electrique en cas de chute du vent. C'est mathématique et imparable! Le cout de l'éolien est aujourdhui 4 fois celui du nucléaire. Sachant que les sites des centrales existent aujourdhui et qu'elles ont toute la réserve foncière necessaire pour l'installation de réacteurs type EPR.

- financier: si l'éolien peut rapporter qq deniers supplémentaire à une com com , l'argent va partir dans des sociétés privées. Le comble du comble, c'est l'exemple du Lomont où la société de production d'électricité vient d'être rachetée par une banque Australienne! Nos impôts s'envolent à l'autre bout du monde... Bravo!

- environnemental: à voir avec le chapitre santé publique pour le phénomène des infra sons.

- social: c'est aussi scientifique! un projet éolien divise les populations. Pas besoin de développer pour comprendre. Prix de l'immobilier qui s'effondrent, défiguration des paysages (personne ne peut imaginer l'impact visuel d'une machine de 150 m de hauteur !!!), incidences sonores, visuelles (flash noctures pour l'aeronautique)...autant de sujets qui vont semer la zizanie et la haine dans le canton.

- Santé publique: outre la sensibilité que nous avons  - ou non - en habitant à proximité d'éoliennes, il est certain que ces machines vont créer des infra sons (inaudibles car en dessous du seuil de fréquence audible par l'homme). Il faut savoir que les infra sons sont mortels pour l'homme en dessous d'une certaine fréquence. Ces infra sons sont créés par les vibrations du mât qui se propagent jusqu'au sol. Dans nos régions à géologie karstique, ces infrasons se diffusent dans les failles et peuvent nuires aux habitations jusqu'à 15km. Certaines études montrent que toute la vie sous marine a deserté dans un  rayon de plusieurs kilomètres autour des champs éoliens off shore (simple constat des pécheurs!).  Ces infrasons sont la cause de situations de grand stress, de nausées, dépressions,... Mais ca bien sur, personne n'en parle!

Voilà, en bref, aucun argument ne peut permettre aujourdhui le dévelopement d'un parc éolien dans notre canton. Sauf évidement l'argument financier...

Allez Messieurs  et Mesdames les élus ,un peu de bon sens!!

Vincent DETROYE

Nota: Merci infiniment à Mr COURTY pour cette conference qui va je l'espere éclairer le chemin de certains!

   

Posté par vd23 à 22:02 - Commentaires [0] - Permalien [#]


24 juin 2010

BILAN FINANCIER D'ECOVENT

La société ECOVENT, actuellement sur le projet de la CCPV,  est une petite société bien mal en point... jugez plutôt:

ecovent

Posté par vd23 à 20:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]

DES EOLIENNES A GENDREY

Un projet d'éoliennes est également dans les cartons du canton de Gendrey...http://soscantongendrey.blogspot.com/

Posté par vd23 à 19:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]

REUNION ECOVENT DU MERCREDI 16 JUIN 2010

Chers amis,

Malgré un manque d'information sur la tenue de cette réunion, cette dernière s'est donc déroulée le mercredi 16 juin à 20h00 à la maison pour tous de PESMES.

Les études sont, malheureusement pour Nous, déjà bien engagées et la détermination de Mr GAUTHIER et d'ECOVENT ne fait aucun doute. Les motivations de notre président ne sont absolument pas claires et il conviendra que celui ci les explique: retombées financières (à priori beaucoup plus faible depuis la réforme de la TP), électoralisme, conviction écolo personnelles?

Nous avons pu nous rendre compte au cours de cette réunion que nombre de personnes ne comprennent pas bien l'éolien, le processus des démarches administratives, la technique, le veritable cout, les nuisances, les impacts sur l'immobilier, la santé... Les élus n'étaient pas très nombreux à cette réunion mais plusieurs ont fait montre d'un profond désaccord. Il faut maintenant coordonner nos efforts et parler d'une voie plus forte.

Je reçois des appels d'habitants du Canton qui commencent à véritablement s'inquiéter sur ce qui est train de se décider dans les coulisses de la communauté de commune.

Il est donc temps de maintenant d'expliquer à tous les habitants les VÉRITÉS de l'éolien. Évidement, au delà du massacre en règle de nos paysages, il s'agit bien là d'une véritable arnaque écolo colportée par des financiers. Et si les intentions d'ECOVENT paraissaient plutôt bienfaisantes, les apparences ne trompent pas.

Nous organiserons très prochainement une pétition, Notre réunion publique d'information, et bien évidement tout ça par le biais d'une association en bonne et due forme, indispensable pour les toutes les actions juridiques qu'il nous faudra surement engager.

Que toutes celles et ceux à qui les éoliennes donnent la nausée me contactent très rapidement afin de d'organiser notre bataille. Les dernières statistiques de vent de colère indiquent que 60 %  des projets avortent dès lors que l'opposition est suffisamment forte au démarrage du projet. Il ne faut donc pas perdre de temps!

A très vite.

Vincent DETROYE

Posté par vd23 à 19:41 - Commentaires [0] - Permalien [#]

06 juin 2010

PROJET DE LOI / GRENELLE 2 (commission OLIER sur le développement de l’éolien).

ARTICLE 34 DU PROJET DE LOI  - principaux amendements adoptés.

-       des schémas régionaux de l’éolien devront être créés. Ces derniers définiront sur les territoires les zones propices, les zones où il existe des gisements éoliens, les zones où l’acceptabilité est présente et, enfin, celles qui comportent des secteurs à préserver. Ces schémas seront réalisés par les Conseils Régionaux après consultation des Conseils Généraux et de tous les membres qui constituent le tissu économique et social d’un territoire. Une date butoir a été fixée au 31 décembre 2011 pour leur réalisation ;

-       des unités de production devront être définies au sein des zones de développement de l’éolien et pour lesquelles un seuil minimal de cinq éoliennes par parc a été prévu, ceci afin de répondre à la problématique de l’intégration paysagère et pour lutter contre le mitage. Aussi, l’amendement présenté par la gauche qui prévoyait une dérogation à la règle des cinq mâts a été refusé par le Gouvernement ;

-       un seuil de distance minimum entre les installations d’éoliennes et les habitations a été introduit. Désormais, toute installation éolienne devra se trouver au moins à 500 mètres des zones urbaines d’habitation (définies par les préfets dans les schémas régionaux) ; 

-       l’implantation des éoliennes sera également soumise au régime d’autorisation au titre des installations classées pour la protection de l’environnement, les ICPE. Ce régime sera appliqué à son niveau le plus bas : le niveau déclaratif. Ainsi, toute personne qui souhaite mettre en service une installation soumise à déclaration doit avant tout adresser au Préfet du département un dossier de déclaration comportant un certain nombre d’informations techniques. Après vérification de la conformité du dossier, le Préfet délivre un récépissé de la déclaration avec le texte des prescriptions générales applicables à l’installation qui constituent les précautions minimales à respecter qui peuvent à tout moment être complétées. L’exploitation, sans déclaration préalable, d’une installation soumise à déclaration, rend passible l’exploitant d’une amende de 75 000 euros ;

-       la cinquième obligation concerne le démantèlement. Lorsque l’exploitation est terminée, les paysages devront être restitués dans un état conforme. Il s’agit ici d’un point important dans la mesure où, la problématique du démantèlement des infrastructures a souvent été le parent pauvre des engagements pris. On peut à ce titre penser à ce qui se faisait au début du lancement du programme nucléaire français

Posté par vd23 à 22:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Attention:

mercredi 16 juin 20h30 - réunion publique à la maison pour tous de PESMES avec la société ECOVENT pour présenter le projet éolien sur notre canton... venez nombreux...

Posté par vd23 à 21:44 - Commentaires [0] - Permalien [#]

09 avril 2010

Dessin d'YSOPE (http://ysope.over-blog.net)

extrait_eolien2

Posté par vd23 à 23:58 - Commentaires [1] - Permalien [#]

http://www.planete-eolienne.fr

Si, j'ai trouvé un site pro éolien... Ouf, j'ai eu chaud...

Je peux lire des trucs croustillants comme:

extrait_eolien

Posté par vd23 à 23:46 - Commentaires [0] - Permalien [#]

ventdecolere.org

UN PETIT SITE QUI VA BIEN:

http://www.ventdecolere.org/

Tout est dit...

Posté par vd23 à 23:35 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Chers amis, chers visiteurs, chers fans...

Je ne sais pas si vous êtes comme moi, mais plus je lis d'articles sur le sujet de l'éolien, plus je comprends à quel point le système est véreux. Lors de la rédaction de mon courrier à Mr André Gautier, instiguateur du complot éolien sur la com com du val de PESMES, je n' avais pas saisi l'ampleur de cette arnaque écologique. C'est le ROI POGNON qui tient les rênes de l'éolien... enfin rien de nouveau... comme disait un viel ami, "c'est le cul, le fric et les franc maçons qui mènent le monde". Je vous laisse là dessus pour aujourdhui (ca me fait penser à JOYANDET qui critiquait le mois dernier la région de Marie Guite et lui reprochait un train de vie dispendieux... alors que Moonsieur s'est payé 2 fois un jet privé pour un total de 250 KE, dont un à sa porte pour aller faire le zigoto avec des journalistes en haiti; la honte, la honte, la honte; j'ai la gerbe, rien d'autre à dire). (Excusez moi pour ce petit écart, je referme la parenthèse...).

Ci dessous quelques réactions pêchées sur internet (site "letelegramme.com")

(Eh!, SVP, trouvez moi de bonnes raisons d'installer des éoliennes dans le Val de Pesmes - allez , j'attends...). Les écolo fans d'éoliens, allez , levez vous et expliquez vous!

eol
EOLIEN: IMPOSTURE
OUI les éoliennes industrielles pourrissent la vie des citoyens
Oui il y a des nuisances
Oui les biens des riverains sont atteints
Oui il y a des risques divers sur la santé et la sécurité
Oui le massacre des paysages de la France par 12.000 éoliennes a été programmé par le Grenelle de l’environnement et les spéculateurs qui sont dans le système actuel

L’éolien est une vaste affaire d’argent .Ces énormes machines inutiles, produisent des quantités d’électricité minuscules et sont outrageusement subventionnées par la collectivité.
Il s’agit avant tout de concevoir des produits financiers de défiscalisation sur fond de subvention publique pour des affairistes

De nombreux hommes politiques notamment s’en offusquent soit comme Jacques Attali qui a déclaré (L’Express) " l'éolien exige d'énormes subventions qui en France portent le taux de rentabilité sur fonds propres à 22 % en moyenne et même à 40 % sur les sites venteux, c'est donc une énergie très envahissante attirant toutes les cupidités ".
Deux sondages récents ont montré que la majorité des citoyens de toutes sensibilités politiques voulait arrêter l’éolien en France ( le Figaro du 28 mars 2010 où 21.400 votants ont répondu à 61% qu’il faut arrêter l’éolien en France - sondage confirmé le lendemain par RMC à 65% avec 2960 votants )

La Fédération Environnement Durable regroupe 672 associations.
Elle lutte légalement contre cette erreur stratégique pour la France.
J.L. Butré
Président de la Fédération Environnement Durable
http://environnementdurable.net
Ajouté le 06 avril 2010 à 14h09

Robs
imposture
"Les éoliennes sont une immense imposture assise sur une arnaque."

ROXANEDU
Ecolo réaliste
"Quel ballon d'oxygéne que le rapport REYNIER. Il vas permettre de réguler un secteur où les promoteurs(requins de la finance peu scrupuleux)s'en donnent à coeur joie avec l'aide d'élus éblouis par les retombées financières.
L'écologie n'est qu'un prétexte et certains écolos naïfs se laissent manipulés au nom du tout sauf du nucléaire. La France recouverte d'éoliennes ne feras pas stopper un seul réacteur nucléaire. Voyez ce qui ce passe au Danemark, oui il y a des éoliennes mais ce pays importe 800 000 tonnes de charbon par an pour produire son électricité!!! Économies d'énergies, isolation des batiments c'est pourtant simple à faire, oui mais les financiers et les élus n'ont rien à y gagner"

Posté par vd23 à 23:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]